David Hume : L’histoire naturelle de la religion

Les religions ont une histoire, qui n’est pas celle de la Bible. Elles trouvent leur origine dans les passions des hommes. De là, on conclut aisément qu’en matière de religion le culte importe plus que le dogme, que le polythéisme précéda le théisme qui en dériva, et que les maux générés par celui-ci sont pires que ceux causés par celui-là. La question d’une « pure » religion reste en suspens, sachant qu’aucune religion révélée ne peut invoquer en sa faveur un témoignage assez fort ni aucune religion philosophique se reposer sur une démonstration qui soit certaine.

Texte anglais. Introduction, traduction et notes par M. Malherbe

Vrin – Bibliothèque des Textes Philosophiques – Poche
280 pages – 11 × 18 cm
ISBN 978-2-7116-2697-7 – juin 2016

Posted in Philosophie moderne and tagged , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *