Gianfranco Borrelli : Le côté obscur du Léviathan. Hobbes contre Machiavel

L’analyse scientifique des passions et des comportements humains conduit Hobbes à imaginer une puissance tutélaire sans précédent, le Léviathan, à savoir un dispositif artificiel en capacité de délivrer l’homme de ses souffrances, véritable symbole de la modernité.

Posted in Philosophie Politique and tagged , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *