Gilbert Gérard : Hegel ou la quête de l’efficience de la pensée. Première partie: les années de formation (1770-1807)

Cet ouvrage étudie la formation de la pensée de Hegel à la lumière d’un problème spécifique qui s’impose d’emblée comme un souci central de sa réflexion: celui, pratique, de l’efficience de la pensée, c’est-à-dire de sa capacité d’agir sur le réel et de le transformer. Il montre comment la mise en oeuvre de ce souci a tout d’abord donné lieu à une méditation intense sur la religion envisagée comme religion d’un peuple, avant d’en venir à la philosophie proprement dite; comment ensuite celle-ci, en tant que système scientifique, a connu à son tour une profonde évolution la conduisant d’une métaphysique substantialiste inspirée de Spinoza au système dialectique dans lequel la plus haute spéculation est conçue et exercée comme ce qu’il y a de plus effectif. Un second volume envisagera à partir du même point de vue l’oeuvre de maturité de Hegel.

Posted in Brèves, Philosophie moderne and tagged , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).