Gilbert Simondon : Deux leçons sur l’animal et l’homme

Comment penser les rapports entre l’animal et l’homme ? Une science de l’homme, comme la psychologie, peut-elle ne pas être en même temps une science de l’animal ? Cette question peut paraître étonnante voire insolente, mais on ne peut comprendre ce qu’est devenue la psychologie moderne et ses rapports avec la biologie sans s’éclairer du développement de la notion de vie animale, qui est solidaire de celle d’humanité.
Gilbert Simondon en brosse une brève histoire, depuis l’Antiquité jusqu’au 17e siècle, où il n’évoque pas seulement les plus grandes figures de la philosophie, comme Socrate, Platon, Aristote ou Descartes, mais aussi des auteurs moins fréquentés des philosophes, saint François d’Assise, Montaigne, Bossuet ou La Fontaine. Où l’on voit que le problème des rapports de l’homme et de l’animal a des dimensions non seulement épistémologiques mais aussi éthiques, voire religieuses, et métaphysiques.

Posted in Brèves, Philosophie contemporaine and tagged , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).