Vincent Lavoie : trop mignon ! Mythologies du cute

Résumé

Nous vivons l’âge du triomphe du mignon. Qu’il prenne la forme de personnages de dessin animé aux yeux démesurés ou de vidéos de chatons, de bébés joufflus ou de petites voitures qui donnent l’impression de sourire, la totalité de l’espace de la culture semble avoir trouvé dans la fascination pour ce que les Anglo-saxons appellent « cute » et les Japonais « kawaii » une sorte d’exutoire à l’horreur qui s’étale partout ailleurs.
Mais de quel exutoire s’agit-il ? Et si, bien loin de marquer un échappatoire au cours du monde, notre goût pour le mignon n’était rien d’autre qu’une manière de nous y enchaîner davantage ? Et si, loin d’évoquer un monde de gentillesse et de douceur, il constituait une manifestation paradoxale de nos désirs de violence et de destruction ? Telles sont les questions qui servent de guide à Vincent Lavoie dans cet essai malin et virevoltant, où les célébrités d’Internet croisent celles du cinéma, du jeu vidéo, de la bande dessinée et même de l’industrie, de Pikachu à la Coccinelle, de Mickey Mouse aux inquiétants Cats for Jihad.

Caractéristiques

Nombre de pages:
128
Code ISBN:
978-2-13-082425-1
Numéro d’édition:
1
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Autour de l’auteur

Vincent Lavoie est historien d’art. Il est professeur à l’Université de Québec à Montréal. Il est l’auteur de Photojournalismes (Hazan, 2010) et de L’affaire Capa (Textuel, 2017).

Posted in Brèves, Philosophie contemporaine and tagged , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).