Catherine König-Pralong : Médiévisme philosophique et raison moderne. De Pierre Bayle à Ernest Renan

L’Arabe, le scolastique et le mystique sont les trois figures principales des récits qui, entre 1700 et 1900, narrent les origines médiévales de la raison moderne. De Pierre Bayle à Ernest Renan, les historiens de la philosophie et les historiens de la culture s’approprient un monde historique relégué dans l’ombre depuis la Renaissance : la philosophie du Moyen Âge. Dans leurs reconstructions, la pensée médiévale joue tantôt le rôle de repoussoir, tantôt elle se mue en berceau de la civilisation moderne. La philosophie et son histoire y côtoient des questions linguistiques, « raciales », culturelles et civilisationnelles. Cette enquête sur l’invention du médiévisme philosophique à l’âge moderne met ainsi en lumière la dimension éminemment politique de l’histoire de la philosophie

Catherine König-Pralong est professeur de philosophie médiévale à l’Université de Freiburg im Breisgau.

Vrin – Conférences Pierre Abélard
176 pages – 13,5 × 21,5 cm
ISBN 978-2-7116-2679-3 – avril 2016

Posted in Philosophie médiévale and tagged , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *