Pierre le Vénérable : Écrits anti-sarrasins : cultures de combat et combat de cultures. Summa totius haeresis – Epistola de translatione sua – Contra sectam sive haeresim Sarracenorum

Les écrits anti-sarrasins de Pierre le Vénérable ont d’emblée été voulus comme des ouvrages de controverse, ancrés dans le sillage de la traduction latine que leur responsable commanda du Coran et de documents symptomatiques de la religion coranique, dont l’objectif affiché ne souffre aucune nuance : informer pour réfuter, pourfendre, extirper le mal d’une confession hérésio-diabolique. L’entreprise témoigne d’un authentique effort, sans précédent aucun, de connaissance et d’analyse, honnête et perspicace dans la mesure de la fidélité de sa latinisation, pour rendre inattaquable le dossier à charge qu’il constitue dans le procès sans véritable plaidoirie de la foi musulmane. Il s’agit d’acculturer pour rejeter et exclure, de transmettre pour démettre. Visible et identifiable, l’ennemi n’en est que plus vincible. L’orthodoxie porte en son nom sa rigidité; il faut y céder sans dévier et veiller à éradiquer la moindre plaie qui peut l’entamer plus avant, afin d’endiguer en même temps tout autre dessein hégémonique.
Texte émendé de l’édition d’Arnaold Glei. Introduction, traduction et annotation par Alain Galonnier.
Préface de Dominique Iogna-Prat.

 

Peeters – Philosophes médiévaux
394 pages – 16 × 24 cm
ISBN 978-90-429-4002-4 – mars 2020
Posted in Brèves, Philosophie médiévale and tagged , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).