Agnès Cugno : Apprendre à philosopher avec Machiavel

Trop connu, Machiavel ?
Chargé dès 1513, avant même la parution de son célèbre Prince, d’une réputation catastrophique que les siècles suivants se sont plus à entretenir, il se pourrait, au contraire, que le célèbre Florentin soit encore trop souvent méconnu.
Mais rien ne sert de vouloir justifier Machiavel d’un point de vue moral : on pécherait par angélisme, et l’on manquerait le sens véritable de son œuvre. Mieux vaut se plonger dans la finesse et la profondeur de cette pensée atypique, non systématique, républicaine et novatrice, à travers l’analyse des notions qui structurent sa pensée.

Posted in Philosophie renaissante and tagged , .