Alain Cambier : Qu’est-ce que la métaphysique ?

Pourquoi s’intéresser encore à la métaphysique? Au sein même de la philosophie, n’a-t-elle pas été soumise à des critiques qui se sont voulues radicales? Pourtant, les interrogations existentielles qu’elle aborde nous interpellent toujours : l’articulation de la liberté et de la nécessité, des idées et de l’expérience, du réel et du possible, etc. Parce que son objet porte sur les soubassements du réel, elle demeure l’auxiliaire incontournable des sciences. Son projet fondamental est d’ordre ontologique, en s’assurant que la réalité ne se réduit jamais au réel pris dans son idiotie muette et sa littéralité stricte : non seulement, mettre au jour les dispositions qui taraudent les choses, mais démontrer que les contenus objectifs de pensée ne se réduisent pas à des états psychologiques subjectifs. En ce sens, la métaphysique rationaliste ne concerne pas seulement les philosophes et les scientifiques, mais présente une dimension pragmatique : contrairement à ce que l’on croit, elle est aussi indispensable pour qui veut exercer une action réfléchie et effective sur le monde. Seule la métaphysique garantit à l’homme l’objectivité de sa quête de sens.

Alain Cambier, professeur de chaire supérieure, docteur en philosophie, chercheur associé à l’UMR 8163 “Savoirs, textes, langage”.

Vrin – Chemins Philosophiques
128 pages – 11 × 18 cm
ISBN 978-2-7116-2701-1 – octobre 2016

Posted in Histoire de la Philosophie and tagged .