André Stanguennec : La philosophie romantique allemande

Les textes du romantisme allemand font l’objet de nouvelles éditions et traductions (épistémologie, herméneutique, esthétique générale, théorie de la littérature, philosophie politique) attestant la rigueur proprement conceptuelle de ce mode de philosopher que des interprétations françaises (Béguin, Ayrault, Brion) avaient centré sur une esthétique psychologique.
Cette étude entend montrer que le « philosopher romantique allemand » s’avère rigoureux et fécond pour notre (post)modernité, tout en interrogeant la réalité effective d’une « philosophie » romantique allemande.

Posted in Histoire de la Philosophie and tagged , .