Aristide Nerriere : Genèse de l’homme sans paupières

Cet ouvrage a pour ambition d’en appeler à l’émergence d’un autre type d’homme : dessillé, enfin débarrassé de ses paupières traditionnelles, chargées de convenances, de constructions artificielles ayant généré un certain nombre de cécités et engendré le mal-être de l’homme d’Occident. Un homme qui devient donc capable de renouer avec sa part d’universel.

Posted in Philosophie contemporaine and tagged .