Auguste Comte : Cours de philosophie positive, Tome premier : Les préliminaires généraux et la philosophie mathématique

C’est entre 1830 et 1842 qu’Auguste Comte va fournir son plus fameux écrit sur le positivisme en publiant son Cours de philosophie positive. Ce premier volume est une reproduction en fac-similé de l’édition originale de 1830. Auguste Comte y expose d’abord le plan et le but de l’ouvrage, puis la philosophie mathématique. C’est par les mathématiques que la philosophie positive a commencé à se former : c’est d’elle que nous vient la “méthode” qui est un “instrument” applicable plus ou moins directement à toutes les autres sciences.

Posted in Philosophie moderne and tagged , .