Bertrand Binoche : Religion privée, opinion publique

Ce livre a pour but de corréler l’apparition de l’« opinion publique » au refoulement de la croyance religieuse dans l’espace privé. Comme Bayle le vit aussitôt, cela posait le problème de savoir alors comment définir ce qui permet aux hommes de vivre ensemble à peu près pacifiquement. Est-ce encore une orthodoxie, mais laïque – quelque chose comme une morale naturelle, un catéchisme du citoyen? Ou cela ne peut-il pas être une institutionnalisation du désaccord telle que celui-ci, au lieu de représenter un obstacle à la paix, devienne le ressort même du destin collectif? L’opinion publique fut le nom disputé de ce programme grandiose, mais peut-être aussi vain, celui d’une société effectivement athée.

Posted in Histoire de la Philosophie and tagged .