Célestin Monga : Nihilisme et négritude

Cet essai présente des visions africaines de l’art de vivre, non pas sous une étiquette exotique mais en invitant le lecteur à cheminer à travers les modes d’invention de l’amour-propre, les conceptions du bonheur, les labyrinthes de la morale, les mystères de l’esthétique musicale, les dédales de la foi religieuse, les dilemmes de la violence ou la philosophie de la mort.
L’ouvrage n’a cependant rien d’un traité dogmatique. Il restitue les imaginaires de l’Afrique actuelle, de l’absurdité pittoresque de la vie quotidienne à l’économie politique du mariage, de la philosophie des menus et des manières de table aux usages du corps. Ce fourmillement d’histoires et d’idées illustre diverses formes de nihilisme et de négritude et esquisse l’hypothèse d’une éthique du mal.

Posted in Philosophie contemporaine and tagged .