Cicéron : des devoirs

Que dois-je faire ? L’homme est souvent tiraillé entre le choix de l’honnête, l’accomplissement de son devoir et celui du strictement utile, qui n’est pas forcément le plus vertueux. Quelle pourrait-être une authentique sagesse pratique ?
En 44 avant J.-C., juste après la mort de César, Cicéron rédige le Traité des devoirs (De Officiis), testament philosophique et politique adressé à son fils Marcus, qui étudie alors la philosophie grecque à Athènes. Cicéron (106-43 avant J.-C.) tente, après Panétius de Rhodes, de concilier le stoïcisme et la philosophie de Platon. Il examine et arbitre entre les différentes réponses des philosophes antiques. Il montre qu’en vérité, il n’y a de vraiment utile que l’honnête. Bien faire, c’est donc toujours en même temps faire bien !

Posted in Philosophie antique and tagged , .