Claude Ameline : Traité de la volonté Précédé de L’Art de vivre heureux

Publiés anonymement, L’Art de vivre heureux (1667) et le Traité de la volonté (1684) sont depuis longtemps attribués à Claude Ameline. Ils présentent pourtant des thèses de prime abord distinctes, sinon divergentes : le propos du premier, d’inspiration eudémoniste, se concilie difficilement avec l’anthropologie pessimiste défendue par le second. Seraient-ils issus de plumes différentes?
Dans tous les cas, ces deux textes demeurent des témoignages remarquables de la fécondité de la rencontre du cartésianisme et de l’augustinisme au XVIIe siècle.

Édition, introduction et notes par Sébastien Charles

Posted in Philosophie moderne and tagged , .