Claude Weil (dir.) : La pensée asiatique

Confucius, Bouddha, Lao-Tseu. Les trois philosophes qui ont si profondément, si durablement marqué la pensée asiatique sont apparus à la même époque : autour du Ve siècle avant notre ère. Nés en Chine ou dans le Nord de l’Inde, dans une époque de bouleversements, ces révolutionnaires de l’esprit humain ont apporté des réponses inédites quand s’effondraient les systèmes de pensée archaïques : un nouveau rapport à la transcendance, au monde, à l’existence, à la mort.

2 500 ans plus tard, leur enseignement reste une clef irremplaçable pour comprendre comment pense, comment se perçoit et se projette cet « autre » de l’Occident qu’est la lointaine Asie.

Car ces écoles de pensée n’ont pas seulement traversé les siècles : elles n’ont cessé de se renouveler. En Chine même, sur les décombres de l’idéologie communiste, elles connaissent actuellement une renaissance impressionnante. Et suscitent partout dans le monde une curiosité renouvelée – y compris dans notre Occident en quête de « sens ». Parce que le message de ces géants de la pensée peut éclairer, aujourd’hui comme hier, les chemins incertains de la sagesse.

Posted in La Philosophie dans tous ses états and tagged , .