David Hume : Abrégé du Traité de la nature humaine

À la publication du Traité de la nature humaine, aujourd’hui considéré comme l’un des tournants dans l’histoire de la pensée, David Hume est déçu. L’accueil n’est pas celui espéré. Renonçant au volumineux format du traité, le jeune auteur se fend d’un article qu’il intitule « Abrégé ». Ne demeurent de l’abondant traité que l’élégance de la plume et une maîtrise impeccable de l’argumentation. Qui d’autre que l’auteur lui-même (malicieusement caché sous le masque de l’anonymat) aurait pu expliquer en aussi peu de pages le renversement de la causalité, la théorie de l’habitude, bref l’essentiel de sa philosophie ? Un immense génie, en dialogue direct avec le grand public : un cas presque unique dans toute l’histoire de la philosophie.

Posted in Philosophie moderne and tagged , .