Denis Perrin : qu’est-ce que se souvenir ?

L’ouvrage propose une analyse du phénomène du souvenir qui recourt non seulement aux auteurs classiques, mais également aux conceptions philosophiques les plus contemporaines et à la psychologie cognitive du souvenir. Dans cette perspective, il examine quatre problèmes soulevés par l’intentionnalité du souvenir. 1) Celui de son type, i.e. aussi bien de sa diversité interne entre souvenir épisodique et souvenir sémantique, que de sa spécificité par rapport à la perception et à l’imagination. 2) Le problème de l’objet du souvenir, qui questionne ce dont nous avons conscience dans le souvenir. 3) Le problème du caractère diachronique que nombre de souvenirs entretiennent avec leur objet, et donc de la conscience du temps qu’ils mettent en œuvre. 4) Celui, enfin, de la connaissance que constitue le souvenir. L’essai est complété du commentaire d’un texte de D. Hume qui offre une formulation classique de la conception représentationnaliste du souvenir, et de celui d’une défense contemporaine du réalisme direct par C. Hoerl.

Denis Perrin est maître de conférences à l’Université Pierre Mendès France (Grenoble) et membre junior de l’Institut Universitaire de France.

Posted in Histoire de la Philosophie and tagged .