Dominique Berthet (dir.) : Visions de l’ailleurs

On peut envisager différentes catégories de l’ailleurs : l’ailleurs géographique connu ou non-connu, l’ailleurs imaginé, projeté, fantasmé, ou encore les ailleurs artificiels. L’ailleurs est donc multiple et complexe. Il est à envisager aussi bien comme espérance et désir que comme menace et risque. Entre magie et crainte, appel et répulsion, possible et impossible, vécu et fantasme, il est un moteur de la vie.

Posted in Philosophie contemporaine and tagged .