Édouard Mehl (dir.) La science et sa logique Le statut épistémique de la logique de Descartes à Husserl

L’objet qui réunit ici les contributions d’historiens de la philosophie moderne et contemporaine est vaste et complexe; de surcroît le colloque dont ce volume réunit les actes avait pour ambition, peut-être un peu excessive, de couvrir une période longue de la Geschichte der Logik : de Descartes à Husserl, ou, mieux enore, mais selon une association peu fréquente : de Pierre de la Ramée à Heidegger. On y trouvera donc une certaine diversité d’époques et de points de vue; mais sous l’unité focale d’une préoccupation commune traversant toute l’histoire de la philosophie à l’époque moderne : il s’agissait de comprendre ce qui, dans l’histoire de la philosophie, la destinait à son accomplissement hégélien en une Wissenschaft der Logik.

Ont participé à ce volume : É. Cassan, E. Cattin, G. Coqui, F. de Buzon, V. Gérard, Y.-J. Harder, É. Mehl, M. Pécharman, S. Plaud, S. Roux, M. Savini, R. Schäfer, M. Spallanzani et J. Sebestik

Posted in Histoire de la Philosophie and tagged , , .