Florence de Lussy : Simone Weil. Que sais-je ?

Sa vie durant, Simone Weil a tenté de se comprendre et de comprendre le monde, et repoussé l’horizon de l’intelligible pour essayer de penser Dieu. Avec fermeté mais usant d’une grande finesse psychologique, elle a fait paraître en pleine lumière les grandeurs et les misères des hommes.

Figure inconfortable qui ne peut laisser indifférent, elle suscite toujours autant de réactions contradictoires et souvent violentes. Mais tout le monde s’accorde sur un point : la force de Simone Weil est sa pureté.

Cette pureté du regard, Florence de Lussy nous la restitue avec beaucoup d’honnêteté, sans jamais faire l’impasse sur les excès et les errements de l’auteur de L’Enracinement, ici dépeint en clair-obscur. Au terme de ces pages, c’est la grande philosophe – qui fut en même temps une mystique – qui s’impose. Un essai bienvenu, sans concession et éclatant de vérité.

 

Caractéristiques

Nombre de pages:
128
Code ISBN:
978-2-7154-0717-6
Numéro de tome:
4037
Numéro d’édition:
2
Format
11.5 x 17.6 cm

Sommaire

Autour de l’auteur

Conservateur général honoraire au département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France, Florence de Lussy a dirigé jusqu’en 2010 l’édition des Œuvres complètes de Simone Weil chez Gallimard. Elle est aussi spécialiste de Paul Valéry, à qui elle consacra sa thèse de doctorat en 1984.

Posted in Brèves, Philosophie contemporaine and tagged , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).