François Dagognet : Les noms et les mots

Pour Dagognet le mot n’est ni le reflet de la chose (l’onomatopée) — une reprise du cratylisme — ni le fruit d’une pure convention. Il soutient la théorie d’une inséparabilité du mot et de la chose. Comment alors expliquer la création de ce mot ? Est-il possible, ensuite, d’en arriver à une science du mot et sur quelle base fonctionnera-t-elle ?

Posted in Philosophie contemporaine and tagged , .