François Jullien : Cinq concepts posées à la psychanalyse

François Jullien est titulaire de la Chaire sur l’altérité au Collège d’études mondiales de la Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme.

La psychanalyse appartient au grand mouvement d’ébranlement de la raison que connaît l’Europe à son apogée. Mais, pour décrire ce qui se découvre alors dans la cure, Freud n’est-il pas encore dépendant, d’une certaine façon, de l’outillage intellectuel dont il a hérité ? Et ne laisse-t-il pas dans l’ombre, non explicités, certains aspects de la pratique analytique que sa théorie n’a pu explorer ?
C’est pourquoi François Jullien propose ici cinq concepts abstraits de la pensée chinoise dans lesquels ce qui « se passe » dans la cure pourrait se réfléchir et peut-être s’expliquer. Disponibilité dit la position sans position qui permet au psychanalyste de capter la parole de l’analysant sans projection ni prévention – ce que Freud a nommé l’ « attention flottante », mais sans plus le sonder. Allusivité dit systématiquement, du côté de l’analysant, la capacité de référence sans référer qui est la condition de possibilité de l’ « association libre » à laquelle celui-ci est invité. Le biais (l’oblique) dit comment désemparer stratégiquement des résistances qu’on ne peut attaquer de front parce qu’elles ne se soupçonnent pas. Dé-fixation dit l’opération de « décoincement » qui se produit alors dans la cure remettant en mouvement ce qui s’est figé et ne permet plus d’avancer. Transformation silencieuse dit enfin en quoi consiste le procès de la cure envisagée dans son ensemble, sans qu’on puisse y repérer le travail de modification sourdement engagé.
Autant d’approches qui font découvrir la psychanalyse sous un jour oblique la révélant dans son impensé. Or cet impensé n’est-il pas également celui de la pensée européenne découverte dans ses partis pris ?
En même temps, ce bref essai pourra servir d’introduction à la pensée chinoise dont ces notions, en venant sur le terrain de la psychanalyse, se remettent à travailler.

Posted in La Philosophie dans tous ses états and tagged , .