Frédéric Jacquet : Métaphysique de la naissance

La naissance est la source vive de notre existence, elle ne fut pourtant jamais mise au centre de la philosophie. Au contraire, il s’agit de montrer que la philosophie doit se constituer comme philosophie de la naissance, articulant phénoménologie, métaphysique et anthropologie. Considérer la naissance ouvre une compréhension neuve de l’épochè – devenue épochè natale –, la réflexion suivant alors la voie d’une heuristique de la naissance. Cette heuristique archéologique décèle à la fois la Natalité-Infinie du monde et l’événement de la naissance métaphysique de la vie. Il devient alors possible d’élaborer une anthropologie-selon-la-naissance qui décrit l’événement de la naissance d’un homme – en tant que naissance existentiale, aperturale ou épochale –, ainsi que sa naissance continuée – sa natalité existentielle. Cette dynamique existentielle est en outre susceptible de dénatalisation comme d’un procès de renatalisation examinés pour eux-mêmes, et cette anthropologie, nourrissant par ailleurs une conception inédite de la mort, enveloppe aussi les prolégomènes d’une esthétique, d’une érotique, d’une éthique et d’une herméneutique de l’existence sans jamais que le sens qui en émane ne résorbe l’étonnement qui l’a fait naître.

 

Peeters – Bibliothèque Philosophique de Louvain
440 pages – 16 × 24 cm
ISBN 978-90-429-3615-7 – mai 2018
Posted in Brèves, Philosophie contemporaine and tagged , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).