Frédéric Laupiès : Le plaisir. Leçon philosophique

Penser le plaisir : projet impossible.
Le plaisir s’éprouve, il n’a besoin d’aucun discours !
Le plaisir est sans commentaire, il se suffit à lui-même.
Il est « mien » : purement subjectif, il offre très peu de prises à l’analyse…
Peut-être livrera-t-il quelques secrets si, précisément, nous l’appréhendons par cela même qui nous échappe…
Ce petit livre, conçu comme une réflexion critique, s’efforce de partir de l’expérience ordinaire du plaisir pour en dégager le trait saillant et le passer au crible d’un examen minutieux.

Posted in Histoire de la Philosophie and tagged .