Friedrich Nietzsche : La naissance de la tragédie

Publié en 1872, cet essai analyse les processus de création selon deux voies explorées par les Grecs, l’apollinien et le dionysiaque. D’un côté le monde imaginaire et idéal, où la beauté des formes conduit à une perception de l’immuable, de l’autre la folie destructrice, qui entretient un lien intime avec l’acte créateur.

Posted in Philosophie moderne and tagged , .