Gaston Bachelard : Poétique de la rêverie

« L’exigence phénoménologique à l’égard des images poétiques est d’ailleurs simple : elle revient à mettre l’accent sur leur vertu d’origine, à saisir l’être même de leur originalité et à bénéficier ainsi de l’insigne productivité psychique qui est celle de l’imagination. » Mais comment et pourquoi vouloir inscrire les images poétiques créées par la rêverie, temps distendu, fuite hors du réel, dans « le lourd appareil philosophique qu’est la méthode phénoménologique » ? C’est le défi paradoxal auquel répond Gaston Bachelard dans ce livre : « J’ai choisi la phénoménologie dans l’espoir de réexaminer d’un regard neuf les images fidèlement aimées ».

Posted in Philosophie contemporaine and tagged , .