Guillaume le Blanc : La philosophie comme contre-culture

L’ouvrage défend la thèse d’une compréhension de la philosophie comme contre-culture, direction dans laquelle nous encouragent à aller les philosophies de langue française des années 1960. Il s’agit, d’une part, d’affirmer que la philosophie est une pratique de discours dépendante des contextes culturels dans lesquels elle est formulée, et, d’autre part, de localiser des scènes de la contre-culture philosophique et de les décrire. Encore cette description ne saurait-elle être menée pour elle-même. En révélant un style de philosophie, nous voilà projetés dans des allures de vie considérées comme interdites, tant que nous en restons aux vieux schémas des universaux faisant la loi à toutes les vies, imposant leur légitimité au dépens des expérimentations. Ce geste philosophique des années 1960 est encore aujourd’hui notre geste, qu’il importe plus que jamais de reprendre, d’expérimenter à notre tour.

Posted in Philosophie Politique and tagged .