Henri Maldiney : In Memoriam

Exceptionnellement, le site actu-philosophia ne publiera pas aujourd’hui d’article mais reproduira le communiqué du site consacré à Henri Maldiney à l’occasion du décès de ce dernier.

Vendredi 6 décembre 2013. A plus de cent un ans, Henri Maldiney vient de mourir. C’est une longue vie de travail acharné qui se termine : celui de la pensée.

Né à Meursault, élevé en Franche-Comté, ancien élève du lycée du Parc à Lyon, de l’ENS-Ulm, agrégé de philosophie, il a commencé à enseigner brièvement à Briançon.

La guerre au Chemin des Dames, la captivité en Oflag l’ont marqué. A la Libération, il choisit d’aller enseigner à Gand (Belgique) ; c’est là qu’il rencontre Elsa, artiste peintre, qui deviendra sa femme. Puis il revient à Lyon où pendant de longues années il marque par la force de sa parole des générations d’étudiants et d’auditeurs en philosophie et en psychologie. Spécialiste d’esthétique, ami des peintres (Bazaine et Tal Coat), des poètes (F. Ponge et A. du Bouchet), il a tardivement publié avec le concours de ses anciens élèves des essais dont l’importance majeure a progressivement été reconnue, même hors de nos frontières.

Les actes des colloques qui se sont tenus à l’occasion de son centenaire sont en voie de parution. Le premier a pour titre Une singulière présence. Jusque dans l’absence, la pensée de Henri Maldiney continuera à nous susciter.
Le site « Maldiney » que l’on peut consulter à cette [adresse ] récemment ouvert par l’Association Internationale Henri Maldiney permet à chacun de mieux s’orienter face à une œuvre d’une rare densité.

Au moment de sa disparition, nombreux sont ceux qui mesurent leur dette à l’égard de celui qui fut un maître.

Posted in Coups de coeur and tagged , , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).