Henry David Thoreau : De la simplicité

Trad. de l’anglais par Louis Fabulet
Morceaux choisis de Walden ou La vie dans les bois
Collection Folio Sagesses (n° 6305), Gallimard
Parution : 06-04-2017
Tournant le dos à la civilisation (argent, travail, réussite sociale), Thoreau s’installe seul près de l’étang de Walden. Il livre alors une réflexion à rebours de l’opinion commune : se contenter du strict nécessaire et prendre le temps de profiter de la vie et de la beauté de la nature.

«Je gagnai les bois parce que je voulais vivre suivant mûre réflexion, n’affronter que les actes essentiels de la vie, et voir si je ne pourrais apprendre ce qu’elle avait à enseigner, non pas, quand je viendrais à mourir, découvrir que je n’avais pas vécu.»

Posted in Philosophie moderne and tagged .