Jean-François Pradeau : Plotin

Quand Plotin (205-270) arrive à Rome, c’est pour y enseigner la philosophie de Platon. Formé à Alexandrie, il se donne pour mission de défendre une culture païenne que la philosophie stoïcienne ne parvient plus à servir. Il veut également renouveler cette culture à un moment où les mouvements chrétiens lui disputent son autorité.

Si longtemps après Platon et Aristote, qu’il connaît et travaille sans relâche, Plotin est l’auteur d’une doctrine singulière qui pose qu’au-delà de ce qui est, au-delà de l’être que la philosophie cherche à connaître dans sa totalité et ses principes, il existe pourtant autre chose : un principe absolument premier. Un principe au-delà de l’être et de toute pensée, un principe de tout ce qui est mais que l’on ne peut embrasser par la pensée, ni même nommer autrement que « Un ».

Une superbe introduction à la pensée de celui qui fut le plus grand philosophe de l’Empire.

Professeur de philosophie ancienne à l’université de Lyon, Jean-François Pradeau est spécialiste de la tradition platonicienne et de Plotin.

Posted in Philosophie antique and tagged , .