Jean-Jacques Marimbert (dir.) : L’homme à la caméra. (D. Vertov) Analyse d’une oeuvre

Replaçant l’œuvre de Vertov dans son contexte, cet ouvrage montre la position singulière de Vertov au sein d’une certaine tendance d’un cinéma russe qui se veut d’abord et avant tout un cinéma politique et révolutionnaire. L’ouvrage renferme en outre une analyse des caractéristiques thématiques et formelles de L’Homme à la caméra, mettant en évidence le caractère novateur d’un montage qui préfigure les audaces des clips de MTV, la question du voyeurisme et de la perception et, enfin, celle de l’autoréférence par laquelle le film exhibe ses propres conditions de possibilité.

Posted in La Philosophie dans tous ses états and tagged , .