Jean-Pierre Faye : Introduction aux langages totalitaires

Entre les deux guerre mondiales, la naissance du fascisme italien et du national-socialisme allemand fut un entrelacs de discours nés avec l’apparition de quelques mots : « État totalitaire », « État total », etc. Or, ces mots, comme des virus, vont se diffuser. Et ils vont déboucher sur la plus grande extermination de tous les temps.
D’où la méthode de Jean-Pierre Faye : raconter les narrations qui ont rendu possible cet objet inracontable que fut le Reich hitlérien et son cortège funèbre.
À cette fin, il se veut attentif aux lapsus, aux coupes, aux rejets d’une chaîne de langage à l’autre. Car les mots, dans cette affaire, ont étrangement, et tragiquement, précédé les choses…

Posted in Philosophie Politique and tagged .