Judith Revel : qui a peur de la banlieue ?

Automne 2005 : les banlieues françaises font les gros titres des médias dans le monde entier, jusqu’aux plus alarmistes. Judith Revel connaît la banlieue pour y avoir enseigné plusieurs années. Ce livre est né de son désir de témoigner de cette expérience et de l’analyser, en philosophe. Elle reproduit des pages de son journal qu’elle a tenu pendant ses années d’enseignement en banlieue, retrace les événements marquants et propose son analyse. Elle décortique ce qui a émergé de nouveau dans ces conflits, dans ces banlieues communément jugées improductives. Et pose les possibilités d’une nouvelle citoyenneté, bien au-delà de ces seuls territoires.

Posted in Philosophie Politique and tagged .