Les études philosophiques : Leibniz après 1716

Gottfried Wilhelm Leibniz est mort il y a tout juste 300 ans, le 14 novembre 1716. L’année 2016 verra de nombreuses rencontres et publications commémorer ce tricentenaire. Les Études philosophiques y prennent part avec deux numéros consécutifs : celui-ci, le second, porte sur la réception et l’édition de l’œuvre depuis 1716. On se souvient de la déclaration souvent citée de Leibniz : « […] qui me connaît seulement par ce que j’ai publié, ne me connaît pas ». Et en 1716, malgré la parution en 1710 des Essais de Théodicée, il faut se contenter d’une oeuvre en « pièces détachées » et de « lambeaux […] cousus ensemble ». L’édition incomplètes des oeuvres de Leibnz en 1923 par l’Akademie-Ausgabe nous permet aujourd’hui de mieux connaître Leibniz. Mais qu’en était-il avant cette date et après ? Comment Leibniz a-t-il été reçu tout au long des trois derniers siècles?

Posted in Philosophie moderne and tagged , .