Marcel Conche : Sur Epicure

Dans mon ouvrage Lucrèce et l’expérience (éd. Seghers, 1967, rééd. PUF, 2011), j’ai exposé le système d’Épicure. Ce travail a été complété en 1977 par l’édition des Lettres et maximes d’Épicure (éd. de Mégare, puis PUF en 1987). J’ai éprouvé le besoin de préciser certains points concernant le plaisir selon Épicure, en particulier le droit fondamental à une mort naturelle. S’y sont ajoutés, cette même année, le texte sur « Nietzsche et Épicure », et un texte moins historique que proprement philosophique (et personnel) « Avec et sans Épicure », où est indiqué ce que serait une société naturelle selon Épicure. Les textes « Pascal et Lucrèce [Épicure] » et « Être Épicuriens aujourd’hui » viennent en complément.
M.C.

Marcel Conche est professeur émérite de philosophie à la Sorbonne et membre associé de l’Académie d’Athènes.

Posted in Philosophie antique and tagged , .