Marie-Françoise Martin : Problématique du mal dans une philosophie de l’existence

Les philosophies de l’existence ont leur point de départ dans l’étonnement de l’homme face au mal qui se manifeste dans les catastrophes, la maladie, la mort, les actions mauvaises et la volonté pervertie des hommes, enfin à travers l’histoire. La philosophie n’a-t-elle pour seule issue que la description sans cesse réitérée de ce mal ou est-ce l’occasion pour elle de se poser la question de l’homme, non plus comme concept universel, mais comme singularité concrète, comme personne ?

Posted in Philosophie contemporaine and tagged .