Michel Duchesneau, Valérie Dufour et Marie-Hélène Benoit-Otis (dir.) : Écrits de compositeurs. Une autorité en questions

Les écrits de compositeurs forment des objets très particuliers. Bien sûr, les musiciens ont toujours fait usage de l’écrit; les traités, essais critiques, correspondances ou mémoires ont ainsi jalonné l’histoire de la musique. De Rameau à Messiaen, de Schumann à Debussy, de Berlioz à Boulez, les compositeurs ont contribué à faire du discours sur la musique un moteur essentiel de la vie musicale. Cet ouvrage a pour objectif d’explorer les différentes facettes d’un nouveau rapport à l’écrit aux XIXe et XXe siècles, marqués par la recherche d’un sens musical qui passe par l’idée et sa verbalisation. Considérant les écrits de compositeurs comme un objet de recherche en soi, et non simplement comme une source d’informations sur un compositeur ou sur une oeuvre, les études réunies dans ce volume abordent successivement la question de l’autorité du compositeur et ses conditions historiques, les fonctions et enjeux des écrits de compositeurs, les questions liées à l’édition des textes et des analyses de cas. Rassemblés dans l’optique d’une approche critique des écrits de compositeurs, ces textes démontrent que le transfert du sonore à l’écrit (et inversement) est un phénomène complexe et multivalent, dont l’étude méthodique ouvre de nouvelles perspectives quant à son importance au sein même du processus créateur.

Posted in La Philosophie dans tous ses états and tagged , .