Michel Surya : Georges Bataille, la mort à l’oeuvre

« On le sait aujourd’hui : Bataille est l’un des écrivains les plus importants de ce siècle ». Ainsi parlait Michel Foucault.
Pourtant, plus souvent cité que réellement lu, cet auteur exigeant, peut-être même intimidant, semble de nos jours encore confiné dans une marge dont certains craignent de ne pas avoir la clé, quand d’autres pensent lui être fidèles en le réduisant à des provocations puériles. Il est vrai que Bataille est l’auteur d’ouvrages aussi différents que Histoire de l’œil et La Part maudite, Madame Edwarda et L’Expérience intérieure, L’Impossible et La Souveraineté – une œuvre véritablement philosophique et littéraire, indissociablement, car si elle appartient à des genres très divers, elle relève pour finir du genre unique que Bataille lui a donné.
L’ouvrage de Michel Surya permet de lire Bataille dans sa totalité. Biographie (la place faite à la vie de cet auteur y est en effet considérable), Georges Bataille, la mort à l’œuvre est également un essai de référence pour qui veut comprendre Bataille.

GEORGES BATAILLE, LA MORT À L’ŒUVRE [1992], 714 pages sous couverture illustrée, 125 x 190 mm. Collection Tel (No 390) (2012), Gallimard -bio. ISBN 9782070137497.
Parution : 31-05-2012.

Posted in Philosophie contemporaine and tagged .