Mohamed Haddad : le réformisme musulman. Une histoire critique

Le présent ouvrage donne un aperçu sur le réformisme musulman : son avènement, ses promesses et ses limites, les causes de ses trébuchements, les raisons de son retour, les éléments essentiels de sa méthode et de ses problématiques, etc. Plus que jamais, une histoire « critique » du réformisme est utile pour comprendre réellement et authentiquement les débats qui animent le monde musulman, ainsi d’ailleurs que les communautés musulmanes en Occident. Les problèmes évoqués sont ceux-là mêmes qui continuent à agiter le monde arabe après les révolutions, en particulier la question de la « civilité de l’État » (madaniyyat al-dawla), élaborée depuis plus d’un siècle par Muhammad ’Abduh, l’une des figures de proue du réformisme musulman, qui sera largement évoqué dans cet ouvrage.

Mohamed Haddad est Docteur ès Lettres de la Sorbonne, Professeur des universités tunisiennes, ancien vice doyen de la faculté des Lettres la Manouba (Tunis), initiateur et directeur d’un Mastère de religions comparées et titulaire de la Chaire Unesco des études comparatives des religions

Posted in La Philosophie dans tous ses états and tagged , .