Ronald Bonan : Apprendre à philosopher avec Merleau-Ponty

Merleau-Ponty est l’infatigable questionneur de l’évidence du monde sensible, qui, sous l’effet de l’interrogation philosophique, s’avère être une source inépuisable de sens. C’est pourquoi, affirme-t-il, « la perception est le savoir absolu du philosophe ». Devenir philosophe, pratiquer la philosophie, c’est donc apprendre à percevoir. On peut alors espérer percer à jour le mystère de la visibilité, qui est au cœur de toute interrogation radicale qui veut placer le questionnement philosophique en ce lieu difficile à atteindre où l’on voit le monde se retourner en nous pour que nous en devenions la conscience.

Posted in Philosophie contemporaine and tagged , .