Rudolf Haym : Hegel et son temps

Hegel et son temps, publié en 1857, est la seconde grande biographie de Hegel qui, après celle de Karl Rosenkranz, parue en 1844, a contribué de manière décisive à fixer l’image du philosophe pour la postérité. Son auteur, Rudolf Haym, professeur de littérature allemande, est également un publiciste de renom engagé dans les luttes politiques de son temps (il a été député au Parlement de Francfort en 1848, et il sera, à partir de 1866, député au Parlement prussien).
Venant treize ans après Rosenkranz, et vingt-six ans après la mort de Hegel, il a pu disposer d’un recul historique qui le rend contemporain de la désagrégation de l’« École hégélienne » et nourrit un autre regard, qui se veut plus critique, sur la vie, l’œuvre et l’époque du philosophe disparu. À ce titre, en même temps qu’il fournit un complément instructif à la Vie de Hegel de Rosenkranz, l’ouvrage de Haym constitue un authentique contrepoint à la version de son prédécesseur, au point d’alimenter le courant anti-hégélien qui se développe alors en Allemagne, à la faveur du retour au kantisme et au nom d’une idéologie à la fois libérale et nationale.
En s’attaquant en particulier au système de Hegel, explicitement accusé d’avoir « dévalorisé la liberté et l’individu », et de s’être institué le porte-parole de l’absolutisme royal et de la Restauration, Haym inaugure la lignée des interprètes de la philosophie hégélienne qui font de la contestation de son rationalisme une cause politique de première importance. La lecture de Hegel reste aujourd’hui encore suspendue au problème dont il a ainsi fixé les termes.

HEGEL ET SON TEMPS. Leçons sur la genèse et le développement, la nature et la valeur de la philosophie hégélienne [2008], trad. de l’allemand par Pierre Osmo. Présentation et annotations du traducteur, 608 pages, 140 x 225 mm. Collection Bibliothèque de Philosophie, Gallimard -étu. ISBN 9782070782628.
Parution : 23-10-2008.

Posted in Philosophie moderne and tagged , .