Salvatore Grandone : Lectures phénoménologiques de Mallarmé

Rencontrer l’oeuvre de Mallarmé… Sartre, Derrida, Lyotard, Badiou ont relevé ce défi en interrogeant les poèmes de Mallarmé. Ils ont essayé de dévoiler la structure intime d’une phénoménalité qui plonge son lecteur dans l’espace d’une absence, dans un lieu pré-textuel en dehors du logos. Ces lectures ont eu le mérite de traverser les paradoxes du Néant qui hante Mallarmé. Elles montrent la manière dont notre poète travaille la signe en le vidant de sens.

Posted in La Philosophie dans tous ses états and tagged , .