Vincent Stanek : Schopenhauer, le monde comme volonté et représentation

La présente étude constitue une tentative de lecture interne des deux premiers livres du Monde comme volonté et comme représentation. Y sont successivement étudiés la théorie de la connaissance (livre I) et les principes de la métaphysique de Schopenhauer (livre II). Ce parcours doit permettre de saisir la signification de la thèse centrale (et énigmatique) de toute l’oeuvre : « le monde est Volonté ».

Posted in Philosophie moderne and tagged , .