Yvon Quiniou : Apologie du matérialisme

Le matérialisme a toujours fait problème, étant donné les enjeux idéologiques et donc politiques qu’il a impliqués et qu’il implique toujours.
Cet ouvrage tente d’examiner le matérialisme sous ses différentes formes prises au cours des siècles et de justifier ses bases.
Ce qui est en jeu, c’est l’existence de la matière, la conception que l’on doit s’en faire, son extension et, bien entendu, notre capacité de la connaître et d’en expliquer les diverses formes, des plus humbles aux plus hautes. Il s’agit aussi de le confronter à différentes questions comme la foi religieuse, l’art, la dimension métaphysique des choses (si elle existe) et, question finale, celle du Sens (avec une majuscule).
Il faudra aussi envisager lucidement la question des limites éventuelles de l’ontologie matérialiste, quitte à surprendre et à la rendre plus modeste… mais aussi plus convaincante dans son ordre propre.

BIOGRAPHIES CONTRIBUTEURS
Yvon QUINIOU
Yvon Quiniou n’a cessé de partager son temps entre l’enseignement, le travail philosophique et, pour une part, l’engagement politique. Longtemps membre du PCF où il a eu des responsabilités, il continue de revendiquer des convictions communistes et collabore occasionnellement à L’Humanité. Il fait partie du comité de rédaction de la revue Actuel Marx, qu’il a contribué à fonder. Son travail philosophique se réclame du matérialisme et entend élaborer une théorie de la morale dans ce cadre, tout en en tirant des prolongements politiques.

Posted in Philosophie Politique and tagged .