Agnès Besson : Lou Andréas Salomé et Catherine Pozzi : deux femmes au miroir de la modernité

Lou Andreas-Salomé et Catherine Pozzi n’ont guère eu le droit de cité dans l’histoire de la philosophie et leur destin d’intellectuelles s’est souvent vu occulté par leur proximité avec de grandes figures dans l’ombre desquelles leur oeuvre aura grandi. Nietzsche, Rilke ou Freud pour l’une, qui aura pâti tout autant que joui de son statut d’égérie, Paul Valéry pour l’autre, qui en aura été l’amante ombrageuse. Cet ouvrage propose une lecture philosophique de ces deux femmes pour saisir au plus près leurs ambivalences.

Posted in Philosophie moderne and tagged .