Anne Fagot-Largeault : Ontologie du devenir. L’évolution, l’univers et le temps

« On ne descend pas deux fois dans le même fleuve », disait Héraclite le ténébreux. Car tout s’écoule en un flux permanent : l’eau, les vivants, le temps… C’est le début du cheminement philosophique auquel nous convie Anne Fagot-Largeault. Le devenir paraît impensable dès l’origine de la philosophie. Ce qui devient ne cesse de changer : comment connaître ce qui n’est ni stable ni régulier ? Comment constituer une science du vivant si tout est en mouvement, les individus comme les espèces ? »
Sous la plume d’Anne Fagot-Largeault, des thèmes classiques – l’être et le devenir, le temps, le vivant, l’évolution, l’individu – sont revisités avec une maîtrise qui les rend simples. Elle organise un dialogue passionnant avec et entre les auteurs, anciens et modernes, scientifiques et philosophes, condense en quelques citations lumineusement expliquées des argumentations complexes.
L’analyse englobe les sciences, jusqu’à l’astrophysique contemporaine : l’Univers aussi est en devenir. En fin de parcours, bien sûr, c’est de l’homme qu’il est question. Par la science et par l’action, il change la marche des processus naturels, et la question du devenir prend une tournure éthique.
Rien de mieux, pour réveiller le goût de la philosophie, que cette pensée de plain-pied avec la vie, qui est au cœur de ce livre.

Anne Fagot-Largeault est philosophe et psychiatre, professeure honoraire au Collège de France, où elle a occupé la chaire « Philosophie des sciences biologiques et médicales ». Elle est membre de l’Académie des sciences.

Posted in Brèves, Philosophie contemporaine and tagged , .

Ancien élève de l’ENS Lyon, agrégé et docteur en Philosophie, Thibaut Gress est professeur de Philosophie en Première Supérieure au lycée Blomet. Spécialiste de Descartes, il a publié Apprendre à philosopher avec Descartes (Ellipses), Descartes et la précarité du monde (CNRS-Editions), Descartes, admiration et sensibilité (PUF), Leçons sur les Méditations Métaphysiques (Ellipses) ainsi que le Dictionnaire Descartes (Ellipses). Il a également dirigé un collectif, Cheminer avec Descartes (Classiques Garnier). Il est par ailleurs l’auteur d’une étude de philosophie de l’art consacrée à la peinture renaissante italienne, L’œil et l’intelligible (Kimé), et a publié avec Paul Mirault une histoire des intelligences extraterrestres en philosophie, La philosophie au risque de l’intelligence extraterrestre (Vrin). Enfin, il a publié six volumes de balades philosophiques sur les traces des philosophes à Paris, Balades philosophiques (Ipagine).