Arnaud Tomès : Sartre, l’existentialisme est un humanisme

L’existentialisme est un humanisme est sans doute l’oeuvre la plus connue de Sartre ; mal connue parce que trop bien connue, dirait Hegel. On en a retenu les formules provocantes comme « je suis condamné à être libre », mais les a-t-on vraiment comprises ? On en a conservé l’allégeance de Sartre à l’humanisme, mais a-t-on bien saisi l’enjeu polémique de ce ralliement inattendu ? C’est à rendre intelligible la constitution de l’existentialisme en doctrine humaniste qu’est consacré cet ouvrage. Le but de Sartre y apparaît clairement : se situer dans le champ intellectuel, mais surtout rendre possible une moralité concrète, une morale faite par les hommes et pour les hommes dans un monde sans Dieu.

Posted in Brèves, Philosophie contemporaine and tagged , .