Bernard Balan : L’évolution des idées en géologie. Des cosmogonies à la physique du globe

Alors que l’intérêt primordial pour la Terre, notre demeure, s’est d’abord traduit par des spéculations mythiques et philosophiques sur l’origine du monde dont elle occupait le centre, la rencontre au XVIIIe siècle entre l’Art des Mines et l’Histoire Naturelle des Minéraux, à laquelle se rattachait la Géographie Physique, a fait du globe terrestre, envisagé dans sa profondeur, un nouveau domaine de recherche positive. Mais, entre ce moment initial et son accès récent au rang de science, la Géologie a connu une longue période de gestation au cours de laquelle l’interprétation des résultats obtenus sur le terrain nous fait assister à une confrontation permanente entre les cosmogonies imaginaires, avec leurs séquelles, et la volonté de parvenir à l’explication objective des phénomènes observés.

Posted in La Philosophie dans tous ses états and tagged , .